Dent pour dent [Maeve Regan #2] de Marika Gallman

Ayant eu un peu de mal à me plonger dans le premier volume j’ai un peu redouté le second. Comme je l’avais également déjà lu j’avais un peu peur que certains passages soit longs. Mais il n’en fut rien. La lecture a été fluide jusqu’à la fin du volume. Le troisième est d’ailleurs sacrément bien entamé, je pense que la série va vite être terminée.

Dent-pour-Dent-Maeve-Regan-de-Marika-Gallman

Résumé : Maeve est seule depuis qu’elle a mis en scène sa mort. Disparaissant ainsi de la vie de sa famille, de ses amis, mais aussi de celle de son amant Lucas. Mais elle l’a fait pour une bonne raison, elle veut retrouver son frère Connor et lui faire payer le meurtre de son amie Tara. Au cours de sa quête, elle rencontre Barney, le vampire qui a transformer son père. Il lui propose son aide pour détruire son père comme l’a annoncé la prophétie. La machine est en route, un petit groupe se crée autours de la jeune femme, et elle retrouve ces anciens compagnons. Dont certains, comme Lucas vont lui faire la vie dure.

Malgré ses entrainements magiques, la jeune femme est loin d’être à la hauteur. Elle n’est qu’une gamine capricieuse face au Maître des illusions, et çà tourne rapidement au cauchemar quand elle rencontre son père… Pourtant elle fera tout pour le détruire, même si pour cela elle doit se briser le cœur.

Mon avis : Nous retrouvons une Maeve un peu plus mûre qui accepte de s’allier à Barney pour détruire son père. Entre fiascos et retrouvailles pas très chaleureuses, c’est une bonne suite. J’ai un peu ronchonné quand j’ai découvert que Lucas pouvait être encore plus désagréable que dans le premier tome, mais je pense que sans çà il n’aurait aucune chance avec l’héroïne. Ils sont autant casse-pieds l’un que l’autre ce qui en fait un couple des plus explosifs et çà leur va bien. Par contre le faire disparaître juste quand ils viennent de se retrouver est assez sadique de la part de l’auteure. Mais je ne doute pas que je vais en comprendre la raison dans mes prochaines lectures.

Extrait : « Je jetais un coup d’oeil au fond de la salle. Un des deux hommes me tournait le dos. Celui que je pouvais apercevoir avait un visage poupin, et on lui aurait donné le bon Dieu sans confession. Finnley me fit un petit signe et je lui renvoyai un sourire timide. L’autre ne broncha pas. C’était donc le fameux 3K. A part son crâne rasé et sa veste en cuir qu’il portait, je ne voyais rien de lui. [...]

Barney se releva, me servit une autre tequila qu’il poussa vers moi et s’éclaircit la voix.

- 3K, cesse donc d’agir comme un malotru et viens saluer la dame, hurla-t-il.

Mon crâne résonna de m »contentement. Merde, c’était un vampire aussi, Barney n’était pas obligé de crier comme çà pour se faire entendre par un de ses semblables.

Je pivotai vers le dit 3K pour le voir terminer son verre d’un rapide coup de coude. Puis il se leva, d’un geste sec, et se retourna. Et il me lança le regard le plus froid du monde. [...] Il avait fait quelques pas en avant, mais son air n’avait pas changé. Et personne ne disait rien.

Il passa à côté de moi, la haine dans son regard me brûlant la peau plus surement que le poison de Connor m’avait ravagé les tripes. Il ne s’arrêta pas et ne me considéra bientôt plus. Il avait continué vers la porte, et il sortit sans prononcer le moindre mot.

- Hé, mon pote ! hurla Barney. A quoi tu joues ?

Je me tournai vers Barney, qui secouait la tête, comme si la scène lui échappait totalement. Lorsqu’il vit l’air que j’affichais, un simple ‘oh’ coula entre ses lèvres. Il comprit à quoi son pote jouait. J’aurais dû deviner dès que j’avais vu les autres. »

Extrait de Dent pour dent de Marika Gallman, chapitre 13 pages 216 à 218.

À propos de lestribulationsdunelectricepassionnee

Voir tous les articles de lestribulationsdunelectricepassionnee

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Bibliothèque de Montfort le... |
Ronsardalapatate |
Poèmes de Michel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Deslivrespourbb
| Camechappe
| thelifeisanart