Agnus Dei [Requiem pour Sascha #3] d’Alice Scarling

Me voici de retour après quelques jours d’absence. Je n’ai pas eu le temps de rédiger mes chroniques, mais j’ai eu le temps de lire un peu. Aujourd’hui, je vais vous parler du dernier tome de la série Requiem pour Sascha. Comme les deux premières, la couverture est vraiment magnifique.

Requiem pour Sasha #3 - Agnus Dei -

Résumé : On retrouve Sascha exactement comme on l’avait laissée dans le dernier volume. A côté du corps du général démon Zekiel, presque tué par son frère, l’ange déchu Raphaël. Pourchassée par les archanges de Jo, Sascha n’a pas le choix, elle doit s’enfuir. Heureusement pour elle, elle peut compter sur les deux frères pour l’épauler. Dans la bataille, Rapahël se voit dans l’obligation de tuer un archange, ce qui le déchoit complétement. Les deux frères se retrouve alors dans le même camp.

Entre les deux, le cœur de Sascha balance. Elle se rapproche de Raphaël, Zekiel dissimule alors ses sentiments et ne vit que pour déclencher l’Apocalypse. Mais voilà, la visite suprise de la mère sorcière de Sascha change leurs plans. Afin de donner une chance à l’humanité, il leur faut trouver le fils de Jo. Que le Diable ait une fille, passe encore, mais que Dieu ait un fils… il y a de quoi rester pantois. Ils trouvent Kevin, streap-teaseur dans un club adepte du bondage, se dernier les suit sans difficultés. Comme Sascha sous l’égide de Zekiel a ouvert les bouches de l’Enfer, il a ouvert les portes du Paradis. L’Apocalypse se prépare et rien n’empêchera les parties de s’entre-déchirer et de mettre à mal l’humanité.

Mon avis : J’ai eu un peu plus de mal avec ce tome-ci. Je l’avoue j’ai eu envie de secouer Sascha. Elle s’apitoie sur son sort ce qui a eut le don de me gonfler. Qu’elle s’en veuille pour avoir choisi Raphaël plutôt que Zekiel, je veux bien, mais par moment çà en devient pathétique. Par contre l’histoire en elle même m’a bien plu. J’ai apprécié que l’histoire s’ancre plus dans Paris. On découvre également le stratagème mis en place par la mère de Sascha pour prendre le pouvoir sur Luc et Jo. Malgré une héroïne un peu paumée, j’ai quand même apprécié ma lecture. Je suis même un peu triste d’abandonner Zekiel, je l’aimais bien ce général démon.

Extrait : « Un démon peut faire traverser un pentacle à n’importe qui. La seule limite, c’est la puissance de l’ancrage. Un démon pour un déchu, la fille de Luc pour le fils de Jo. Ça devrait plutôt être équilibré.

- Et c’est sans danger votre truc ? demande Kevin, l’air dubitatif.

Un sourire froid étire les lèvres de Zekiel.

- On n’a jamais testé sur le fils de Dieu, dit-il avec un clin d’oeil.

Kevin secoue la tête.

- Ça me plaît pas vraiment votre plan dans ce cas, dit-il sans du tout s’inquiéter de passer pour une poule mouillée.

Zekiel éclate de rire.

- Je m’attendais pas à grand-chose avant de te rencontrer, dit-il, mais tu dépasses toutes mes espérances.

Kevin lui lance un regard peu impressionné.

-Vous êtes peut-être des fous furieux prêts à risquer vos vies pour atteindre votre but mais en ce qui me concerne, je tiens à mon cul.

- C’est sans danger, intervient Raphaël.

- Vraiment ? Qu’est ce que tu en sais ? insiste Kevin.

Zekiel soupire et se pince l’arête du nez entre ses doigts.

- Réfléchis, on a besoin de toi pour ouvrir la Porte, çà ne sert à rien de t’y emmener si tu es mort avant d’y arriver. »

Extrait d’Agnus Dei d’Alice Scarling, chapitre 25, pages 216.

À propos de lestribulationsdunelectricepassionnee

Voir tous les articles de lestribulationsdunelectricepassionnee

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Bibliothèque de Montfort le... |
Ronsardalapatate |
Poèmes de Michel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Deslivrespourbb
| Camechappe
| thelifeisanart