80 notes de jaune [Toutes les couleurs du désir... #1] de Vina Jackson

Et oui, il fallait bien que je succombe a cette série aux couvertures envoutantes. Je reconnais que le thème du mois de mars de Froggy sur la musique à favoriser mon choix pour cette lecture. Alors surtout ne vous attendez pas à lire un remix de 50 nuances de Grey, çà n’a rien à voir, mais je vous détaillerai çà plus bas.

Toutes les nuances du désir #1 - 80 notes de jaune -

Résumé : Summer est violoniste. Expatriée à Londres, elle subsiste comme elle peut. Elle joue épisodiquement dans un petit groupe de rock, sinon elle jour dans le métro londonien. Une après-midi, elle joue Les quatre saisons de Vivaldi et retrouve une jolie somme dans son étui.

Dominik, professeur de lettres à l’université entend par hasard la jeune violoniste en prenant le métro. Il tombe littéralement sous le charme de la jeune femme. Il essaye de la revoir, mais il n’y parvint pas. Cependant un fais divers dans le journal attire son regard, une violoniste a perdue son violon lors d’une violente dispute entre deux groupes de supporters. Grâce à cet article, Dominik met en place un stratagème pour revoir Summer. Il lui offre un violon si elle accepte de jouer pour lui, lors d’un concert très privé.

Dominik est un adepte des jeux en amour… Contraindre la jeune femme ne lui pose pas de problème et Summer  se laisse faire afin de découvrir les limites de son corps. Ce qui donne une histoire d’amour peu ordinaire et sacrément sulfureuse…

Pour fuir sa relation avec Dominik, Summer s’enfuit à New-York. Elle est accepté au sein d’un grand orchestre. Mais malgré son violon et sa vie musicale, il lui manque la passion dominatrice de Dominik. Elle tombe sur Victor, un ami de son ancien amant, qui lentement attire la jeune femme dans son univers sadomasochiste. Il en vient même à lui donner un nom d’esclave et de la vendre régulièrement à des amis. Au départ attiré par ce mode de vie très libertin, Summer sent ses désirs comblés, jusqu’à ce que son Maître décide la marquée afin qu’elle lui appartienne complétement. La jeune femme s’enfuie.

Le roman se termine sur les retrouvailles entre nos deux tourtereaux.

Mon avis : Alors pour celles qui s’attendent à lire un remix de 50 nuances de Grey et bien oubliez. Rien à voir avec le « bondage placide » de Christian, même si par certains aspects la relation entre Summer et Dominique s’en rapproche. On est quand même plongé au cœur de leur relation qui n’a rien de très classique, je dirai même aux déviances masochistes. Malgré des scènes de sexes très explicites, je n’ai pas trouvé çà vulgaire. C’est parfaitement bien écrit.

De même l’histoire entre Summer et Dominik est agréable. Pour une fois on n’a pas une romance avec en arrière plan des scènes de sexe qui essaye de valoriser la médiocrité de l’histoire. On sait qu’on lit un roman érotique, et pour une fois çà fait du bien !

Extrait :  » – Remontez votre robe et écartez vos jambes, intima-t-il.

Summer s’exécuta, gênée par la sensation de ses fesses nues sur son bureau : il ne l’avait as autorisée à se laver et elle sentait encore leurs fluides respectifs entre ses jambes.

Il l’attrapa pas les fesses et la rapprocha de lui, afin qu’elle soit assise sur l’extrême bord du meuble. [...] Dominik s’assit sur sa chaise de bureau, face à elle, le regard braqué sur son sexe humide.

- Caressez-vous, ordonna-t-il. Je veux regarder.

Elle hésita. Ce qu’il lui demandait était infiniment plus personnel, plus intense, que de coucher avec lui. Elle le connaissait à peine. D’un autre côté, être ainsi exposée de manière presque obscène l’excitait terriblement.

Dominik s’installa confortablement, sans la quitter des yeux, concentré et intéressé, pendant qu’elle faisait courir habilement ses doigts sur elle et en elle. »

Extrait de 80 notes de jaunes de Vina Jackson, chapitre 6, page 175.

3971537

À propos de lestribulationsdunelectricepassionnee

Voir tous les articles de lestribulationsdunelectricepassionnee

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “80 notes de jaune [Toutes les couleurs du désir... #1] de Vina Jackson”

  1. Froggy80 Dit :

    J,ai pas détesté ce roman, sauf la partie avec Victor… Je dois dire que la seconde partie, m’a plutôt refroidi!!! Au moins, le tome 2 est mieux selon moi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Bibliothèque de Montfort le... |
Ronsardalapatate |
Poèmes de Michel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Deslivrespourbb
| Camechappe
| thelifeisanart